Mémo : Activer les logs de Cron

Rédigé par P3ter - - Aucun commentaire

Cron est un ordonnanceur bien connu et présent sur toutes les distributions GNU/Linux. Je me suis mis à y toucher sur le serveur qui héberge ce site pour automatiser certains traitements. Mais pour vérifier que Cron ne rencontre pas d'erreur avec l'ordonnancement et pour s'assure que les tâches sont bien lancées, il n'y a pas, par défaut, de log dédié à Cron. Mais heureusement on peut l'activer facilement.

En regardant de plus près dans /var/log/syslog on trouve tout de même quelques infos sur Cron. Mais il est tout à fait possible d'activer un log spécifique. Pour cela, il suffit de décommenter une ligne dans un ficher de configuration de rsyslog, le moteur de log de GNU/Linux. Les droits root sont nécessaire.

Sous Ubuntu :

vim /etc/rsyslog.d/50-default.conf

 Sous Debian ou Raspbian :

vim /etc/rsyslog.conf

Trouvez la ligne ci-dessous et décommentez la en supprimant le # :

#cron.*     /var/log/cron.log

La ligne devient :

cron.*     /var/log/cron.log

Enregistrez et redémarrer rsyslog avec la commande ci-dessous (droit root nécessaire) :

/etc/init.d/rsyslog restart

Ou bien avec la commande :

service rsyslog restart

Un fichier /var/log/cron.log devrait être créé.

Si vous souhaitez avoir un fichier de log différent pour un traitement en particulier, vous pouvez rediriger les messages et les erreurs du traitement dans un autre fichier. Pour cela, éditez Cron avec la commande

crontab -e

Puis ajoutez à la fin d'une ligne la redirection des messages vers un fichier de log spécifique. Celle-ci commence par les symboles ">>"

01 14 * * * /home/user/mon_script.sh >> /home/p3ter/log/mon_script.log 2>&1
Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot nyfvsc ?