Test du Sony Xperia S (MAJ)

vignette

Rédigé par P3ter - - 5 commentaires

C'est à l'occasion du remplacement de mon Motorola Atrix, que j'ai fait l’acquisition du premier smartphone de la marque Sony : le Xperia S. Et oui Sony Ericsson n'est plus et devient Sony Mobile Communications. Je vous propose donc mon retour d'expérience sur le Xperia S.


Edit 22.03.2012 : Ajout d'une vidéo de démo à la fin de l'article

En tant que smartphone haute de gamme, il vient concurrencer le Samsung Galaxy S2. Disponible depuis la mi mars pour un prix moyen de 450€, et après quelques jours d'utilisation, voici mon avis sur le Xperia S

 

 

xperia_s_img1.png

 

 

Esthétique


Ce qui frappe immédiatement c'est cette barre transparente au pied du téléphone, qui s'allume en déverrouillant l'Xperia. Il s'agit d'un effet purement esthétique puisque cette barre ne remplace pas la LED qui s'allume, par exemple, à la réception d'un SMS. Néanmoins l'effet est réussi, c'est plutôt joli. Les boutons typique d'Android sont quant à eux juste au dessus de cette barre et symbolisés par trois points blanc. Oui trois et pas quatre, vous l'aurez compris Sony mise sur la sobriété et a supprimé le bouton de recherche (la loupe). Mais ça ne m'a pas gêné dans mon utilisation, les applications proposant en générale ce type de bouton.

 

 

xperia_s_img8-tb.png


On ne le voit pas très bien sur les photos, mais le Sony Xperia S présente un écran courbé comme sur le Galaxy Nexus. Difficile d'en mesurer les avantages. Néanmoins l'Xperia est confortable à tenir en main et à utiliser, ce qui est surement dû à l'écran et au dos courbé lui aussi.

On notera un léger bémol : le bouton d'allumage/déverrouillage et trop proche de la prise jack. Lorsque vous branché quelque chose sur cette prise le bouton est moins accessible. Je chipote vous me direz, mais on peut se demander pourquoi avoir mis le jack si prés du bouton...

Avec ses 10,6mm d'épaisseur au maximum, le Xperia S est plus épais qu'un Samsung Galaxy S2 et ses 8,5mm. Il en va de même pour le poids : 144g pour l'Xperia contre 116g pour le S2. En revanche la taille de l'écran est identique : 4,3 pouces.

 

 

 

 

Matériel


Rentrons dans le vif du sujet, voici les caractéristiques du Sony Xperia S :

 

 

 

  • CPU : Qualcomm MSM8260 Snapdragon 1,5Ghz dual-core
  • Ecran : résolution HD (1280x720)
  • RAM : 1Go
  • Mémoire interne : 32Go
  • APN : 12MP et vidéo 1080p (en façade : 1,3MP et vidéo 720p)
  • Batterie : 1750mAh
  • Autre : NFC, HDMI, MicroSIM uniquement

 

 

 

xperia_s_img2-tb.png


Coté performance, le Sony Xperia S rivalise avec les meilleurs téléphones du marché. Il se place un cran au-dessus grâce à sa résolution HD, son processeur et son APN. La lecture de vidéo 1080p se passe sans problème avec le lecteur natif. La ROM d'origine est très fluide, pas de bug ou de ralentissement.

 

 

 

 

xperia_s_img5-tb.png xperia_s_img7-tb.png xperia_s_img6-tb.png


L'autonomie quant à elle, environ 1 jour et demi en utilisation classique, ce qui est peu mais dans la moyenne. La batterie se recherche très rapidement, puisque 1 heure seulement suffit.

 

 

 

 

Android


La version d'Android est la 2.3 (Gingerbread). Heureusement une mise à jour en 4.0 (Ice Cream Sandwich) et prévue pour le mois de mai. Un mise à jour du Firmware en 6.0.A.3.67 est déjà disponible, elle corrige des problèmes lié à la radio et au WIFI (mise à jour via le Sony PC Compagnon).

 

 

 

 

xperia_s_img3-tb.png


Par défaut Sony à ajouter ses applications, j'en ai retenue trois intéressantes : TimeScape, Let's Start PS Store et Tags.

La première, TimeScape, permet de lancer une application automatiquement en branchant un accessoire. Par exemple en branchant votre casque sur l'Xperia S, vous pouvez choisir de lancer automatiquement Spotify. Le téléphone n'a même pas besoin d'être déverrouillez pour faire fonctionner TimeScape. Branchez, déverrouillez, écoutez.

Let's Start PS Store permet d'installer le fameux Playstation Store qui avait été lancé avec l'Xperia Play. Il propose des jeux autour de 5€ dédié au téléphones de la marque.

Enfin l'application Tags permet de gérer les profils pour les Smart Tags. Il s'agit d'un accessoire qui fonctionne avec le NFC du Xperia S. Le concept : placer un Smart Tag à un endroit, votre salon, votre voiture, au bureau, passez votre smartphone prés du Tag et il activera le profil associé au Tag. Voila comment Sony réinvente l'utilisation du NFC.

 

 

 

 

xperia_s_img4-tb.png


En vrac, la ROM permet de faire des captures d'écrans, de piloter vos appareils Sony (sauf la PS3), de partager du contenu (film, musiques, etc) avec d'autres appareils Sony, le pourcentage de batterie (lorsqu'il est faible) et les SMS non lus apparaissent sur l'écran de déverrouillage. Bref plein de petites fonctionnalités très appréciables, que l'on retrouve sur des ROMs customs comme Cyanogen ou MIUI, mais là c'est en natif.

 

 

 

 

Conclusion


En quittant les 4 pouces de mon Motorola Atrix, j'avais peur que le Sony Xperia S et ses 4,3 pouces soit trop grand. Mais je dois dire que je suis agréablement surpris, la taille de l'écran, sa forme et sa résolution HD sont très confortables, mais ça l'est un peu moins dans la poche de mon jean.

Pour résumer je vous propose un simple mais efficace "les plus et les moins" :

 

 

 

 

Les Plus

 

 

  • Le design (mais se sont mes goûts)
  • Prix
  • Résolution HD
  • l'APN
  • Smart Tags

 

Les Moins

L'inconvénient principal du Sony Xperia S c'est qu'il risque de se faire rattraper assez rapidement par la concurrence, avec notamment les premiers smartphones quad-core (HTC One X, Samsung Galaxy S3) qui arriveront dans les prochains mois. Mais si, comme moi, vous n’êtes pas un fan de la puissance, hormis pour jouer avec de super graphismes et ses gros doigts sur son smartphone, le Sony Xperia S est une excellente alternative, pour moi au-dessus du Galaxy S2.

 

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ekpju ?

#1  - Axel a dit :

Merci pour ce test. Je dois avouer que je me pose la question... je reste quand même très tenté par le HTC One X... Need ;-)
Si la chambre c'est chez toi, il faut passer à l'écran plat pour la télé!
Axel

Répondre

#2  - P3ter a dit :

@Axel : C'est vrai que le HTC One X intègre un CPU quad-core, après, tout dépend de l'utilisation que tu souhaites en faire.
Alors oui c'est ma chambre et j'ai bien un écran plat ;) mais il est caché sur la photo, sauf que je garde l'autre télé pour mes vielles consoles (type NES) qui ne marchent pas sur un LCD.

Répondre

#3  - Kirk a dit :

Moi j'hésite encore ! Quand je regarde les tests, autant le Xperia S a l'air top au niveau de la photo ( http://www.mobiles-actus.com/test/sony-xperia-s.htm ) autant au niveau écran/design/processeur, le One x l'emporte... Mais c'est vrai qu'à la comparaison, son capteur photo a l'air moins bon ( http://www.actualitemobile.com/actualite/test-htc-one-x-1519.html ). Du coup difficile de choisir, surtout qu'avec leurs mises à jour respectives, ils vont tous les deux s'améliorer... Ca se joue au coup de coeur, et aussi effectivement à l'utilisation qu'on en a !

Répondre

#4  - P3ter a dit :

@Kirk : Oui tu as raison. Le prix peut aussi être un facteur de choix, le HTC étant presque 100€ plus cher que le Samsung (Expansys.fr).

Répondre

#5  - Antony a dit :

Pour avoir testé un peu celui d'un pote celui-ci m'a laissé une bonne impression - je regrette quand même qu'il n'y est pas de carte mémoire même si ses 32 GO compensent largement.

Répondre