Mise à jour de Fedora 20 à 23 et nouveau gestionnaire de paquets

vignette

Rédigé par P3ter - - 2 commentaires

Avec la sortie de Fedora 23, il était temps pour moi de mettre à jour mon PC portable, tournant encore sous la version 20 de cette distribution Linux. Comme je le craignais, rattraper trois versions d'OS ne fut pas aussi triviale que prévus, mais ça m'a permis de découvrir le nouveau gestionnaire de paquets, introduit avec la version 21 de Fedora.

Naïvement, j'ai commencé par rechercher comment passer directement à Fedora 23. Je tombe sur une doc qui mentionne l'outil "dnf" qui n'est autre que le nouveau gestion de paquet de Fedora. Disponible depuis Fedora 18, il remplace yum en tant que gestionnaire de paquet par défaut, avec la sortie de Fedora 22. L'utilisation de "dnf" est la méthode recommandée pour les montées de version à partir de Fedora 21. Je décide donc de commencer par mettre à jour mon OS vers cette version et par la même occasion de découvrir ce nouvel outil.


Mise à jour de Fedora 20 vers 21

Nous allons utiliser un outil intégré avec Fedora 17 : fedup. Ce dernier va réaliser la mise à jour de l'OS. Commençons par l'installer avec la commande ci-dessous :

yum install fedup

Une fois installer, il suffit de lancer la commande ci-dessous pour démarrer la mise à jour.

fedup --network 21 --product=workstation

 --network : réaliser la mise à jour depuis les dépôts en ligne
21 : mettre à jour vers la version 21
--product : permet de spécifier qu'elle image de Fedora on souhaite installer (workstation pour un usage bureautique, server pour un serveur et cloud pour la version de Fedora intégrant OpenStack).

Documentation sur fedup.

Lorsque fedup a terminé, il faut redémarrer l'ordinateur. Une nouvelle entrée fait son apparition dans le menu de Grub. Sélectionnez cette option pour terminer l'installation de Fedora 21.


Un nouveau gestionnaire de paquet

dnf en tant que fork de yum, n'est pas très différent, à l'usage, de son prédécesseur. Conçu pour des architectures et des standards récents, dnf offre de meilleurs performance que yum. Mais sont intérêt principale actuellement est de proposer une API, qui permet une meilleur intégration dans des applications tiers, telle que l'interface graphique "Logiciels" (gnome-software).

En attendant la mise à jour de mon article Syntaxe des gestionnaires de paquets, la documentation de dnf sur fedora-fr.org est disponible ici.


Mise à jour de Fedora 21 vers 23

Continuons la mise à jour de Fedora en utilisant le plugin dnf-plugin-system-upgrade. Il faut commencer par installer le plugin, puis par demander à dnf de télécharger la version 23 de Fedora, et enfin de lancer la mise à jour.

dnf install dnf-plugin-system-upgrade
dnf system-upgrade download --releasever=23
dnf system-upgrade reboot

Le système va alors redémarrer pour réaliser la mise à jour, puis redémarrer une nouvelle fois.

Me voilà sur Fedora 23 !

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot jtabig ?

#1  - yoalor a dit :

Bonjour, c'est la version 24 de fedora qui vient de sortir.

Répondre

#2  - P3ter a dit :

Bonjour, oui Fedora 24 est sorti trois jours avant la publication de mon article.

dnf system-upgrade download --releasever=24
dnf system-upgrade reboot

et le tour est joué.

Répondre