[Mémo] Quelques astuces pour VirtualBox

vignette

Rédigé par P3ter - - Aucun commentaire

VirtualBox est un outil de virtualisation bien connu, libre et tout aussi performant qu'un VMware Desktop. L'ayant utilisé quelque temps, je vous fait profiter d'un mémo que j'eus alimenté au fur et à mesure et qui vous permettra d'installer les drivers virtuels, d'agrandir vos disques durs, etc.

 

Installation des additions client

Les additions client sont les drivers virtuels. Ils permettent d'utiliser des clés USB, d'installer les pilotes graphiques, de modifier dynamiquement la résolution de l'écran en fonction de la taille de la fenêtre de VirtualBox, etc.

 

Il faut au préalable installer les sources du noyau de votre VM Linux (sous Debian/Ubuntu, il s'agit du paquet linux-headers), ensuite il faut insérer le CD des additions client dans le lecteur de votre machine virtuelle. Pour cela, allez dans le menu Périphériques de VirtualBox et cliquez sur Installer les additions client. Enfin, depuis la VM il faut monter le disque et lancer le script d'installation.

 

su -
apt-get install linux-headers
mount /dev/cdrom -t iso9660 -r /mnt/cdrom
cd /mnt/cdrom

# pour un système 32 bits
./VBoxLinuxAdditions-x86.run

# pour un système 64 bits
./VBoxLinuxAdditions-x64.run

 

Sous Arch Linux, la démarche est différente. Les drivers sont disponibles dans les dépôts.

sudo pacman -S linux-headers linux-lts-headers
sudo pacman -S virtualbox-guest-dkms
sudo dkms install vboxguest/4.2.6
sudo pacman -S virtualbox-guest-utils
sudo vim /etc/modules-load.d/virtualbox.conf
  vboxguest
  vboxsf
  vboxvideo
sudo reboot 

 

Agrandir un disque virtuel

Je ne fait pas d'agrandissement à proprement parlé, mais je vais en fait créer un nouveau disque plus grand et cloner l'ancien. J'utilise pour cela les outils en ligne de commande fournis par VirtualBox.

 

Rendez-vous dans le dossier qui contient vos machines virtuelles et renommer le fichier .vdi qui correspond au disque de votre machine virtuelle. Ensuite :

# créer le nouveau disque (remplacez "tailleEnMo" par la taille souhaité pour le nouveau disque)
VBoxManage createhd --filename NouveauDisque.vdi --size tailleEnMo

# cloner l'ancien disque (remplacez "AncienDisque.vdi" et "NouveauDisque.vdi" par les noms de vos disques)
VBoxManage clonehd AncienDisque.vdi --existing NouveauDisque.vdi

# détacher l'ancien disque de la machine virtuelle (remplacez NomMachineVirtuelle par le nom de votre machine virtuelle)
VBoxManage modifyvm NomMachineVirtuelle --hda none

# attacher le nouveau disque à la machine virtuelle
VBoxManage modifyvm NomMachineVirtuelle --hda NouveauDisque.vdi

 

Ensuite il reste à agrandir les partitions sur votre nouveau disque. Pour cela vous pouvez lancer votre machine virtuelle en démarrant sur un live CD équipé de GParted.

 

Une fois le redimensionnement de la partition terminé, redémarrez votre machine virtuelle pour vérifier que le nouveau disque fonctionne. Si tout est OK, vous pouvez retirer l'ancien disque de la liste des médias de VirtualBox, avec la commande :

VBoxManage closemedium disk AncienDisque.vdi 

 

Vous pouvez désormais supprimer physiquement l'ancien .vdi du dossier de votre machine virtuelle.

 

Intégrer un .vmdk (VMware)

VirtualBox est capable d'utiliser des disques virtuels au format vmdk utilisé par VMware. Ainsi si vous avez une machine virtuelle créée sous VMware vous pouvez la récupérer et l'utiliser sous VirtualBox.

 

Commencez par créer une nouvelle machine virtuelle mais au lieu de créer un nouveau disque choisissez d'utiliser un disque existant et sélectionnez votre .vmdk.

 

Ensuite, une fois la machine créée, rendez-vous dans la fenêtre de configuration de votre VM, puis sous l'onglet Système cochez l'option Activer l'IO APIC.

 

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot exqk ?