Essayer Ubuntu Touch et Firefox OS

vignette

Rédigé par P3ter - - 5 commentaires

Parce qu'il n'y a pas qu'Android, IOS ou Windows Phone pour nos téléphones, j'aimerais vous faire essayer deux alternatives libres et qui respectent votre vie privée : Ubuntu Touch et Firefox OS.


Ces deux systèmes d'exploitation dédiés aux smartphones, commencent doucement à sortir de l'ombre. Il y a plusieurs raisons à cela. Ils sont gratuits et libres, ce qui permet aux constructeurs d'implémenter, facilement et à moindre coût, ces systèmes sur leurs téléphones. Au cours des nouvelles versions, ils sont de plus en plus stables et performants. De plus, des applications célèbres telles que Twitter, Spotify, Cut The Rop, et d'autres, commencent à arriver. Mais surtout des partenariats avec des constructeurs, vont permettre de lancer en Europe dans les prochains mois (ou années), les premiers smartphones sous Firefox OS et Ubuntu Touch.

 

 

Mais que valent vraiment ces alternatives ?

Plutôt que d'installer les OS directement sur votre smartphone ou tablette, je vous propose d'installer des émulateurs qui vont vous permettre de les tester sur votre PC.

 

 

 

 

Ubuntu Touch

 

 

L'émulateur est disponible uniquement dans Ubuntu 14.04 actuellement en développement. Pour ma part je l'ai installé dans une VM sous VirtualBox, mais impossible de le faire fonctionner correctement. À défaut, il faut donc une installation d'Ubuntu 14.04 en "dur" sur votre disque.

L'image d'installation est téléchargeable sur ce lien.

Une fois installée, il faut lancer l'installation de l'émulateur et la création d'une instance :

sudo apt-get install ubuntu-emulator
sudo ubuntu-emulator create nomdelinstance

Enfin pour lancer votre instance d'Ubuntu Touch :

ubuntu-emulator run nomdelinstance

Le premier démarrage est assez long. Une fois terminé on vous demandera de saisir le login et le mot de passe ci-dessous :

login : phablet
password : phablet

 


 

Présentation d'Ubuntu Touch
Wiki installation d'Ubuntu Touch

 

Firefox OS

Pour tester Firefox OS c'est beaucoup plus facile. Il suffit d'installer une simple extension dans votre navigateur Firefox.

L'extension est disponible sur ce lien.

 

 

 


Une fois installée vous pouvez lancer l'extension en allant dans le menu Outils > Développeur web > Firefox Os Simulator. Activez l'émulateur grâce au switch On/Off.

 

 

 

 


Présentation de Firefox OS

 

 

 

Mon avis

Les avantages de ces alternatives libres sont multiples. Personnellement je suis séduit par les bénéfices des solutions libres. Dans le cas des smartphones, ils sont encore plus importants. Des systèmes d'exploitation mobiles libres, c'est la garantie que personne n'écoute vos conversions ou que vos SMS ne soient pas lu par un tiers.

Par ailleurs, l'un des avantages d'Ubuntu Touch est de pouvoir utiliser son smartphone comme un ordinateur. En effet, une fois branché sur un écran, la version d'Ubuntu pour PC démarre et vous pouvez l'utiliser à l'aide d'un clavier et d'une souris. En revanche l'un des inconvénients d'Ubuntu Touch est le manque d'applications. Pas de Twitter ou de Wase. Du moins, pour le moment. Mais sans un succès suffisant de cet OS, des applications comme celles-ci ne risquent pas de voir le jour sur Ubuntu Touch...

Coté Firefox Os, l'un des avantages que je vois, c'est la facilité donnée aux développeurs en leur permettant de créer ou d'adapter des applications en HTML5, CSS3 et PHP. Résultat, le catalogue d'applications est bien plus intéressants sur Firefox Os. Ce n'est pas la seule raison à ce succès, la notoriété de la Mozilla Foundation et les récents partenariats avec des constructeurs de smartphones.

Pour le moment, nous ne sommes qu'au début de ces solutions alternatives. Même si Firefox Os à pris un peu d'avance, Canonical n'est pas en reste. Des smartphones équipés de ces outils vont arriver petit à petit sur le marché, et je dois dire que je suis plutôt impatient de migrer d'Android vers l'un de ces OS libres quand ils seront un peu plus avancés.

 

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot nobjw ?

#1  - bandix400 a dit :

Solution libre en vente (par correspondance) dans le commerce : sailfishOS sur Jolla
Détail intéressant : l'environnement est compatible avec 90% des applis androids (mais personne ne vous oblige à les installer), ce qui permet d'attendre sereinement que la boutique se remplisse d'appli SailfishOS native.

http://www.jolla.com

Répondre

#2  - Cenwen a dit :

Firefox OS est déjà en vente depuis l'année dernière à l'étranger mais pas encore en France.

Quant à Ubuntu touch, je pense que cela ne saurait tarder, un accord de parténariat a été signé avec un constructeur chinois dont j'ai oublié le nom.

La boutique de Sailfish Os mettra du temps à se remplir surtout s'il se vend peu. Les developpeurs ont déjà fort à faire avec les principaux acteurs du marché. Tout ceci demande du temps et de l'argent et comme d'hab, c'est lié aux parts de marchés. Wait and See.

Répondre

#3  - solaire a dit :

J'ai hâte de voir laquelle de ces solutions va marcher le mieux, en terme de vente. En tout cas les 2 sont très intéressant

Répondre

#4  - Batiste4 a dit :

Personne ne s'interrese à notre vie privé... Jusqu'au jour où des gouvernement, pervers, hackeur qui cherche à s'entrainer etc... S'y intéresse. Ca ne coûte rien de les utiliser.
Quelque Os mobile Open source(pour être sûre qu'il ne collecte pas les donne):
Firefox os
Ubuntu touch
Uhuru (fin 2014) (ultra sécurise)
Cyanogen mod

Et pour ordi:
GNU/linux (ubuntu, mozilla...)
Trail (ultra sécurisé). (À utilise en live USB)

Voilà pour les intéressés, et pour les autre j'ai raconté ma vie et étaler mes connaissances.
À ++

Répondre

#5  - onsenfout a dit :

"Des systèmes d'exploitation mobiles libres, c'est la garantie que personne n'écoute vos conversions ou que vos SMS ne soient pas lu par un tiers." => Non mais quel rapport, sérieusement ? Qu'est-ce qui dans le "libre" apporte cette garantie ? Rien.
Peut-être avez-vous une dent contre Android qui, pour rappel, est un OS open-source mais si vous ne n'étayez pas vos propos et ne justifiez pas vos affirmations alors votre avis est, au mieux, sans intérêt.

Vouloir défendre sa vie privée en utilisant un OS "libre" tout en continuant à utiliser les applications made-in Google, Facebook, Twitter et consorts, c'est comme essayer de se protéger des MST avec une capote trouée...

Répondre